Scheutistes

Congrégation du coeur immaculé de Marie

La Congrégation du Cœur Immaculé de Marie (CICM) mieux connue en Belgique sous le vocable de « Pères de Scheut » est un Institut exclusivement missionnaire. Qu’entendre par là quand on sait que chaque baptisé, chaque Église est de par nature missionnaire, c’est-à-dire envoyés et sortir de soi pour aller à la rencontre de tous ceux et celles qui ne savent pas encore qu’ils sont aimés de Dieu. À la suite de notre fondateur Théophile Verbist, prêtre de l’archidiocèse de Malines Bruxelles et de ses premiers compagnons partis pour la Mongolie intérieure en Chine en 1865, les CICM s’engagent à vivre leur vocation missionnaire en quittant leur pays, leur culture. Quitter requiert une attitude de mobilité, de disponibilité et de désinstallation. Nous quittons notre pays, notre culture pour nous intégrer profondément dans un autre peuple et pour être solidaires. C’est notre manière de tout laisser pour suivre Jésus (Mc10, 28). La vie religieuse avec ses exigences est notre façon concrète, comme CICM, de collaborer à la Mission de l’Église.

Beaucoup de jeunes belges et hollandais par le passé se sont dispersés en Asie, Afrique et Amériques pour partager la condition de vie des populations les plus pauvres et y être signes de l’Amour du Père. Maintenant beaucoup sont rentrés en Europe après une longue vie missionnaire parsemée de joies profondes et de souffrances partagées avec leurs amis et collaborateurs philippins, congolais brésiliens qu’ils ont laissés le cœur gros pour vivre le troisième âge, mais en gardant une attention vivre et une communion profonde avec leur pays de mission.

Le temps est arrivé en CICM de passer le relais aux jeunes confrères des Églises du Sud, à la fondation desquelles nombre de confrères ont participé. Ainsi des CICM originaires d’Indonésie et autres confrères asiatiques sont engagés en Afrique et Amériques. Des CICM camerounais, congolais vivent en Mongolie ou au Mexique et de jeunes confrères haïtiens œuvrent au Congo ou au Brésil. Depuis 1967, la Congrégation est devenue internationale, et les responsabilités sont maintenant portées par la jeune génération, comme l’a signifié le dernier Chapitre général en élisant le Père Edouard Tsimba, de RDC, comme Supérieur général. De races et de cultures différentes, ayant répondu à un même appel et envoyés au service d’une même mission, nous nous efforçons de vivre la fraternité universelle. Plus d’infos :

http//www.scheutmissions.org
http//www.cicmmissions.org